Le château de Mouthe

La demeure de Loïc le viking
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Au Lavoir Mesdames

Aller en bas 
AuteurMessage
Loicisdumb
grand petit comte
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Au Lavoir Mesdames   Mar 12 Juin - 0:26

princessedeneuch a écrit:
Princesse arriva les bras chargés des draps de l’infirmerie..

Elle commença par les plus petits.


<<Berck !!! Depuis combien de temps ils
non pas étés lavés ces machins la, vraiment innommable.
:?

<<Bon faut pas traîner, y’en a une dizaine à faire.

princessedeneuch a écrit:
après les avoirs frottés et re frottés elle commança à les rincés à grande eau, puis elle appercu Vorn son frère qui arrivait pour lui donner la main..

<< haa bin c'est pas trop tôt... je commnçais à desespèrer moi... Laughing
si tu veux bien les serrer comme il faut et me les suspendres ca ira plus vite...ils seront secs en moins d'une heure ...


Princesse lui fit un large sourire , puis elle continua de laver et rincer le reste.

Elystra a écrit:
Elystra arriva au lavoir, les draps qu'elle avait utiliser pour enveloper sa fille pendant le voyage commençais a dégager une odeur désagréable. La fillette de 3 ans avait été encore malade pendant une parti du voyage mais leur arrêt forcée fesait autant de bien a la jeune femme qu'a la fillette. Elle recupérait lentement son énergie, sous les yeux très attentif de la jeune femme ainsi que l'animal protecteur qui les suivait dans l'ombre, discret. Qu'il était bon de ne pas être connu dans cette ville... une totale étrangère...

La jeune femme déplia la couverture avant de la plongé dans l'eau assez glacé du lac, elle sorti une petite barre de savon et se mis a frotté la couverture espérant faire sortir l'odeur et retrouver ses odeurs d'herbes qui était si caractéristique a la jeune femme. Elle s'était mis de coté dans l'eau pour observer sa fille aventureuse. Puis remarqua pour la première fois la jeune femme présente également en ses lieux.


Bonjour, je suis Elystra, je viens seulement d'arriver dans votre ville.

Elle remarqua les draps qui semblait venir d'une infirmerie, par rapport a leurs quantités et leurs couleurs qui devait être blanche normalement...

Vous êtes infirmière?

princessedeneuch a écrit:
Princesse regarda la jeune femme à côté d’elle et lui dit:

<<Effectivement Dame, je suis infirmière, et je vous souhaite le bonjour et également la bienvenue dans notre ville de Pontarlier.

Puis elle continua à rincer les draps en lui disant,

<< Mais ce n’est point avec ce petit savon que vous arriverez à grand chose.. Prenez donc celui la, il est à l’infirmerie, mais je vous le donne, nous en avons pleins d’autres.. Et comme ça les taches et les odeurs partiront plus vite.. Mais c’est votre enfant la qui joue.. Elle est bien mignonne… mais bien pâle je trouve, est-elle malade ??

Elystra a écrit:
Elystra sourit a la jeune femme, cet endroit serais peut-être l'arrêt qui mettra fin a son deuil. Les gens lui témoignait tant de gentillesse depuis son arrivée. Elle pris le savon que la jeune femme lui tendit.

Sa petite était revenu vers elle regardant la dame inconnue incertaine, elle n'était pas habituer de voir des étrangers, toujours étant élever dans le cocon que ses parents l'avait envelopper.


Oui, en chemin, elle s'est sauvée de chez son père pour me suivre. En chemin, elle a manger accidentellement des champignons toxique, cela fait deux jours qu'elle est malade. Je crois qu'elle va se remettre a présent, mais elle ne mange toujours pas beaucoup.

La jeune femme passa la main sur les cheveux puis le visage de sa fille en signe d'affection autant que par automatisme regardant ses yeux espérant voir sa maladie partie. Elle la laissa repartir a ses roches puis se tourna vers l'aimable jeune femme.

Je m'appelle Elystra, voici Azalie. Nous sommes de voyage mais je crois que nous allons rester plus longtemps que nous le pensions ici. Vous avez toujours habiter a Pontarlier?

princessedeneuch a écrit:
Princesse absorbée par son travail ne lui répondit pas de suite, en revanche, elle cherchait dans son esprit un remède pour guérire la fillette de son intoxication..

Idea Puis elle eut une illumination et regarda la femme et lui dit..

<<Tous d’abord, je vous conseillerais de lui donner des carottes cuite à manger, puis des infusions de camomilles, avec quelques graines de coriandre, c’est bon pour la digestion…et voilà pour le formel si je puis dir.. Smile

<<Je me présent, Princessedeneuch, et je suis enchantée de faire votre connaissance Dame Elystra.. Et je suis depuis un an ici a Pontarlier, en plus d’être infirmière je suis également tisserande, et même si ça ne se voit pas encore, enceinte de presque deux mois…. Voilà Very Happy

azalie! a écrit:
Oh! Une pierre!! Elle est toute douce et plate à la main! Oh! Une autre!! Encore plus douce... Qu'es-ce qui pourrait bien les rendres si douce ainsi? La fillette ne s'était pas encore rendu compte que la plage était remplis de ses pierres plates et douce. C'est avec fiereté qu'elle ramenait ses pierres à sa mère comme des trésors découvert pendant leurs voyages!

Soudain, la fillette apperçu l'étrangère avec qui sa mère parlait. Qui es-ce? Azalie souleva un sourcis pour regarder la jeune femme, suspectement, elle avait perpétuellement les sourcis relever à force de rencontrer des étrangers pour elle.

Une princesse? Comment avait t'elle dit qu'elle s'appellait? Princessedeneuch... La fillette s'approcha de la dame en ouvrant de grands yeux surpris et curieux.


Tu es vraiment une princesse? Surprised

Elystra a écrit:
Elystra fit un demi sourire tout en continuant de frotté la couverture sale. La mousse du savon était plus abondante et le bord de l'eau ne tarda pas a être innondée de cette mousse blanche. Elle écouta la jeune infirmière, les carottes cuites, elle n'y avait pas pensée mais l'infusions de camomilles oui tout de même.

Hummm!! des graines de coriandre, elle n'en avait jamais utilisée sans doute en poussait t'il dans cette région pour qu'elle lui propose cette solution. Très intéressant, Elystra avait toujours adoré approfondir ses connaissances sur les plantes.

Dame Elystra... la jeune femme eut un petit rire, elle ne s'était pas fait appeller ainsi depuis si longtemps, cela avait une tonalité sordidement sarcastique a ses oreilles mais princesse ne pouvait pas savoir.


Seulement Elystra, mes amis m'appelle Ely. Félicitation pour votre futur heureux événement, je comprend mieux a présent la joie de vivre qui semble vous enveloppée.

Elle entendit les paroles de sa fille curieuse et retourna a la tâche attendant avec impatience également la réponse de Princessedeneuch en riant.

princessedeneuch a écrit:
Princesse regarda la fillette en souriant et lui dit

<<moi une princesse, Question Question mais c’est plutôt toi qui en est une, avec de si beaux yeux, et un sourire tellement ravissant.

Puis la jeune femme continua de bavarder avec la mère de la fillette.

<<Pour vous dire la vérité, je suis une princesse, mais point de votre monde,
Mon père est le Seigneur des monts de Chaumont, mais je ne vous en dirai pas davantage, car
Avec les temps qui courent nous sommes prudents ici, avec les étrangers, pardonnez-moi, mais venez donc en taverne un de ses 4, et vous ferrez connaissance avec mes amis ….Et si vous avez besoin de quoique se soit, n’hésitez pas à me la demander..
Very Happy

azalie! a écrit:
Azalie releva la tête tout fier des compliments de la dame.

T'a entendu maman?? Je suis une princesse moi!

La fillette se détourna des deux femmes pour se mettre à jouer à la princesse marchant le menton haut et digne comme les hauts représentants de la démocratie. N'y connaissant rien, mais aimant être la plus important et la plus appréciée de toutes. Elle riait fessant quelques pas digne, avant de se mettre à courrir plus maladroitement en riant. Dommage que son père ne soit pas là pour la voir.

Maman? Je peux avoir une couronne alors?

Elystra a écrit:
Elystra eu un vrai sourire sincère en voyant le simple bonheur de sa fille. Sans doute es-ce avec les petites choses qu'elle redeviendra la femme que son époux a connue.

Oui tu as raison, ma chérie, tu es la plus petite des princesses!

Elle fini de nettoyer son drap, posa la large barre de savon sur le bord du ruisseaux et entrepris de bien rincé. S'avancant un peut dans l'eau pour profiter du courant.

Nous avons tous nos petits secrets, je le comprend parfaitement Princesse. Pour ma part, je suis Elystra, habitant depuis un an de Lausanne. Ancienne grande voyageuse, j'ai décider de laisser mon mari et mes fils pour refaire un petit voyage, me retrouver. Comme vous pouvez le remarquer, un petit monstre m'a suivie.

Elystra souriait taquine à ses paroles, sa fille ressemblait seulement trop a sa mère, aventureuse et curieuse, ainsi que très imprévisible.

Cela me ferait grandement plaisir de vous rencontrer en taverne un jour. Pour l'instant je n'y es pas encore fait halte mais cela ne devrait pas tardé. Je pense rester plus long moment ici que je ne l'avais prévue au départ, cette ville es magnifique et je cherchais un endroit pour me reposer avant de rentré chez moi. Tout ceux que j'ai rencontrer ont été très chaleureux avec moi, serais-ce une caractéristique de cette ville? Laughing

l'enfant au portrait de L a écrit:
Des aboiements et des cris se firent entendre plus loin.... une tornade en culotte courte et un chien aussi crasseux que le gamin qu'il poursuivait déboulèrent près du lavoir, perturbant le calme ambiant.

Chien-chien!! Chien-chien!!

Le chien fou, un jeune batard blanc et marron, couvert de boue jusqu'aux oreilles, courrait après le gamin, remuant la queue, et aboyant à tout va...
Le gamin, couvert de boue lui aussi, la frimousse rigolarde, trainait ses vieilles braies trouées dans tout Pontarlier depuis des jours... Il faisait tourner le chien en bourique, s'amusant avec son nouveau meilleur ami sans faire attention ni aux passants, ni aux habitants de Pontarlier qu'il dérangeait allégrement.

Soudain, le gamin sauta au coup du chien et fit un roulé-boulé avec lui sur le pavé Pontissalien, ses dents plantée dans l'oreille poilue du toutou. Le chien semblait vouloir rouler avec le gamin, sans jamais montrer quelque signe d'agressivité.

C'est alors que le chien se dégagea, laissant la tête blonde à quatre pattes sur le pavé, nez à nez avec une petite princesse d'à peu près son âge.

Le gamin en resta bouche bée, les yeux grands ouverts, admirant ce spectacle nouveau à ses yeux.

_________________
Loïc le viking, baron de Mouthe, comte de Sochaux,
....maitre des lieux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumabibi.forum2jeux.com
Loicisdumb
grand petit comte
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Au Lavoir Mesdames   Mar 12 Juin - 0:38

kissme316 a écrit:
Kiss alla rejoindre Princesse au lavoire les bras chargés de draps et de couvertures. Elle les laissa tomber sur le sol heureuse d'être rendue

Oufff c'était lourd ça. Salut Princesse, bonjour Dame Elystra. Je crois pas qu'on s'est déjà rencontrée, enchantée de vous connaitre.

Kiss s'assoya sur la montagne de couverture et reprit son souffle avant de s'agenouiller pour tremper un drap dans l'eau et le savonner. Elle vit l'enfant au portrait arriver, sale de la tête aux petits orteils

B'jour jeune messire tu devrais faire un tit plongeon dans l'eau...ça te ferait le plus grand bien je crois

azalie! a écrit:
Azalie s’était mise à courir en voyant le chien et le jeune garçon. Elle avait également des chiots chez elle, mais ils lui avaient toujours fait incroyablement peur, aller savoir pourquoi! Elle ouvrit de très grands yeux. Un garçon! De son âge en plus! Elle n’en avait jamais vu avant…

Elle referma très lentement sa bouche, mais gardait les yeux ouvert de surprise, ne pensant même pas à reflété son habituel recul devant les étrangers. Le jeune garçon semblait bien s’amuser avec l’animal.


Bonjour!

L’animal gardant la joie de son jeu sauta sur la nouvelle venue. La fillette sursauta et se figea complètement. Elle tomba à la renverse sous le poids de l’animal dans un bruit mat et un nuage de poussière. Les cailloux qu’elle tenait a la main eurent vite fait de retrouver le sol qui était leur vrai demeure, et le chien profita de la surprise de la fillette pour lui léché allégrement le visage.

La surprise vite passée, la fillette essaya de repousser l’animal qui ne cessait ses marques flagrantes d’affection et de bave sur son visage. Finalement la fillette éclata de rire ne sachant pas comment réagir autrement à la joie que l’animal lui portait.

princessedeneuch a écrit:
Princesse, toujours contente de voire des gents au lavoir, salua Kissme, d’un large sourire, et continua de rincer ses draps, puis les essora, tant bien que mal, avant de les faire sécher sur la prairie verte.

Elle vint s’assoir près des deux femmes qui regardaient les deux gosses s’amuser avec ce chien répugnant de saletés.
Puis elle s’adresse à Kissme et lui dit :

<<mais vous vous connaissez déjà, à ce que je vois, et je trouve que le petit garçon aurait besoin d'un bon bain, enfin bref, je vais aller chez moi m’étendre un peut, et je reviendrai dans quelques heures ramasser mes draps.je vous laissent quelques instants. A tout a l’heure mesdames.

l'enfant au portrait de L a écrit:
Le gamin au portrait n'eu pas le temps de dire un mot à la petite fille devant lui que le chien lui sauta joyeusement dessus, lui léchant la poire du mieux qu'il pouvait.
C'est la façon qu'on les chiens de dire bonjour aux enfants, le gamin ne le savait que trop bien, lui qui venait se se faire nettoyer le portrait par ce même chien à peine une demi heure plus tôt...
Le gamin au portrait avait bien repéré la présence en ces lieux de sa tatie Kissme et entendu ses remarques habituelles sur sa prétendue hygiène personnelle, mais il l'ignora totalement, son esprit étant absorbé par les nouveaux évenements qui se déroulaient sous ses yeux.... Le jeune garçon ne pouvait s'empecher de se sentir jaloux et trahis par son ex-meilleur ami à quatre pattes.

Il se releva sur ses jambes, s'approcha de la jeune fille à terre, puis il prit le chien par le cou pour le tirer vers lui en clamant haut et fort:


C'est mon chien!! C'est mon chien!!

Alors qu'il avait délivré sa jeune camarade de l'emprise canine, il la regarda de ses grands yeux ronds et se posa tout un tas de questions: qui était elle? que faisait elle chez lui? (les rues de ce quartier de Pontarlier étant quasiment sous son controle total) Pourquoi lui semblait il que cette personne était différente des autres?

t'es qui toi? lui demanda t'il.

Elystra a écrit:
Elystra finissait de rincer la couverture de toute trace de savon lorsqu'un petit oiseau vient se poser sur son épaule. Elle fini d'essorer la grande couverture et l'étendu avant de détacher le message de sur la patte de l'animal. La jeune femme le déplia et ses yeux se durcir tout au long de sa lecture. Ses yeux d'une habituelle couleur brune avait pris une teinte noirâtre. Bien! Elle regarda sa couverture essayant de deviné combien de temps elle prendrait pour séchée complètement....

Avec ce vent, quelques heures suffiraient, heureusement. Elle se dirigea vers la fillette part terre qui regardais toujours le jeune garçon avec autant de curiosité. Elle parla d'une voix sévère ne laissant aucunement place à un quelconque compromis de la part de la fillette.


Nous repartons ce soir, ma chérie... dit au revoir!

Elystra essaya de retrouver son sourire puis se tourna vers les deux jeunes femmes présentes maintenant au lavoir.

Nous devons repartir a présent, cela est dommage j'aurais espéré pouvoir prendre le temps d'une soirée en taverne mais ce sera pour notre retour. Nous repartons ce soir même, je suis heureuse de vous avoir rencontré se fut une belle rencontre. Je vais rester plus longtemps lors de mon retour car en se moment je ne suis pas la seule a controlée mes déplacement...

azalie! a écrit:
La fillette regardait le garçon s'approcher d'elle. Qu'elle être étrange! Elle n'avait jamais rencontrer d'homme aussi petit, pourquoi la regardait t'elle aussi étrangement? À s'est réflexion, la fillette n'avait pas remarquer qu'elle avait relever les sourcils pour observé le garçon dans un expression faciale exactement similaire a la sienne.

Elle essaya tant bien que mal de se redressé. Sans aucune grace, nullement digne de la princesse qu'elle imitait un instant plus tot. Elle n'aimait pas trop le chien, mais le jeune garçon voulait vraiment semblablement le garder pour lui seul et cet possession seulement lui donna envie de l'avoir également.


A moi aussi!!! Chien a moi aussi!

A ce moment, sa mère parla de sa voix sévère sans discussion. La fillette resta un moment sans voix, pourquoi son père n'était pas la pour la défendre!!

Maman! Crying or Very sad s'il te plaaaaaaiiiiiiiiiit!!!

Un long face à face se fit entre la fille et la mère, finalement la fillette baissa les yeux mal a l'aise devant le yeux de sa mère ou pointait une lueur de colère. Elle se rapprocha du jeune garcon, le voyant déjà comme son futur ami, espérant leur retour bientôt.

Moi, Aza! Toi qui?

l'enfant au portrait de L a écrit:
Aza... répéta le gamin...
Il sentit au ton employé par la grande personne derrière eux que le temps leur était compté alors il s'empressa de répondre à toute vitesse:
Moi c'est Alvin, mais mes taties et mes tontons ils m'appellent "le gamin", parce que je suis qu'un gamin qu'ils disent... et lui c'est "féroce", parce que c'est un chien féroce. Je l'ai dréssé a mangé des saucisses... il le fait très bien! Pas vrai féroce?

Le jeune cabot, toujours tenu au cou, s'était assit dans une flaque et se grattait d'une geste maladroit et mal assuré derrière l'oreille.

azalie! a écrit:
Azalie resta surprise par le flot de parole qui sorti de la bouche d'Alvin en un instant. Mais il parle beaucoup! Féroce... humm!

Il porte bien son nom! Alvin et Féroce!

Azalie sourit au petit garçon.

Moi j'ai un écureuil, mais il es jamais la, maman l'envoye toujours se promener. Il s'appelle Gourmand, il aime les noisettes.

Elle se sentit soulever par sa mère qui la pris dans ses bras ainsi que la couverture sèche a présent.

On va revenir!

Pour la fillette s'était une certitude qu'il reviendra, il devrait bien revenir vers son père un jour. Donc repasser par cette ville. Même si...

Maman, on va revenir hein??

kissme316 a écrit:
Kiss finissa de tout laver et d'étendre les couvertures pour les faire sècher.

Bon...pendant que tout ça sèche...je vais cuisiner des croissants et des gâteaux. Je vais repasser chercher tout ça plus tard. Au revoir Dame j'espère vous revoir. Au revoir jeune princesse Azalie faites bonne route. À bientôt Alvin...pas trop de bétises surtout

Kiss s'assura de n'avoir rien oublier de laver avant de prendre la direction de la boulangerie

l'enfant au portrait de L a écrit:
Alors que la petite fille s'éloignait de lui à toute vitesse, le gamin eu à peine le temps de répondre:
Mon chien il est plus fort que ton nécureuil!!

et il ajouta tout de même un timide:
à bientôt... que la petite fille n'entendit probablement pas.

Il la regardait partir, partagé en la joie de regagner son territoire, et la tristesse de perdre une camarade de jeux... Il resta un moment là, partagé entre différentes émotions.
C'est alors que dans sa petite tête, raisonnèrent les mots
croissants et gateaux ... Il se retourna vivement vers Kissme et dit:

croissants?? gateaux?? Z'en veux moi!!

Et il se précipita derrière elle, courant à toutes jambes, suivit comme son ombre par son ami à 4 pattes.

Tatie Kissme! Tatie Kissme! Z'en veux aussi du gateau moi!

kissme316 a écrit:
Kiss s'arrêta et se retourna lorsqu'elle entendit une petite voix au loin qui criait

Citation :
Tatie Kissme! Tatie Kissme! Z'en veux aussi du gateau moi!

Elle ne pue s'empêcher de pouffer de rire en le voyant courir le plus vite qu'il pouvait. Elle attendit qu'il arrive près d'elle et le regarda quelques secondes sans dire un mot. Après ses interminables secondes, elle se pencha et lui mumura

Allez petit garnement. Viens, on va se régaler avec les gâteaux et les croissants.

Puis elle reprit le chemin de la boulangerie accompagner du gamin et de son fidel chien

l'enfant au portrait de L a écrit:
Le gamin suivait Kissme de prês, faisant 3 pas quand elle en faisait 1.
Ouaiiiis, moi zaime bien les gateaux tonton Loïc il veut pas que je mange de gateaux mais tatie Lothilde elle mange souvent des gateaux avec moi pas toujours mais souvent quand même et tonton Loïc il est pas content après mais tatie elle dit que mon tonton c'est rien qu'un vieux raleur et que je suis son petit chéri et lluna elle me donne des gateaux aux pommes mais pas souvent parce que je la vois pas souvent c'est parce que elle est comtesse lluna, comme tonton Loïc avant, et une fois tonton eldo il s'est étouffé avec un morceau de gateau aux pommes mais c'est parce que il avait mit du cognac dedans, et moi j'ai bien rigolé parce que tonton eldo il était tout rouge et y avait tonton rako il avait du lui taper dans le dos sinon il serait mort a dit tatie Lothilde et que c'était pas bien de rigoler du malheur des gens a dit ton ton eldo quand il était redevenu tout blanc, et un jour...

_________________
Loïc le viking, baron de Mouthe, comte de Sochaux,
....maitre des lieux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumabibi.forum2jeux.com
Loicisdumb
grand petit comte
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Au Lavoir Mesdames   Mar 12 Juin - 0:41

kissme316 a écrit:
Kiss écouta toutes les histoires que le gamin lui racontait jusqu'à temps d'être rendu à la boulangerie avec le sourire aux lèvres.

Lothilde à tout à fait raison, faut pas rigoler du malheur des autres. Nous voilà arriver jeune petit messire! Qu'as tu envie comme gâteaux? c'est toi qui choisit !

Kiss poussa la porte de la boulangerie. Une délicieuse odeur de pain flottait dans l'air. Aissitôt arrive, elle commença à préparer les gâteaux pour le gamin en sifflotant

l'enfant au portrait de L a écrit:
Le gamin entra dans la boulangerie, les yeux grands ouverts, son nez humant l'air parfumé des lieux... Cela sentait le pain chaud, le gateau, les croissants et tout un tas d'autre chose que son jeune nez ne pouvait reconnaitre.

Ca sent BOOOOOOOONNNNN! s'exclama t'il.

Ze veux du gateau aux pommes, tu as du gateau aux pommes tatie Kissme? Et des croissants? Ze peux avoir des croissants aussi?

Le gamin était suréxcité de se trouver dans une vraie boulangerie. Lui qui avait tant de mal à avoir un bout de gateau quand il était à Mouthe se voyait ici proposer tout ce qu'il voulait et cette idée commençait à lui faire tourner la tête. Il se mit à parcourir la boulangerie dans tous les sens, ses petites jambes le portant dans tous les recoins possibles et imaginables, regardant un plat ici, examinant un four là bas, fouillant les ingrédiants posés sur une table, renversant un sac de farine au passage...
C'est quoi ça? et ça ça sert à quoi tatie? hein? et ça c'est pour faire du gateau? Et tu en as des gateau là dedans? et les croissants ils sont où? et les pommes, tu en as? hein tatie? hein? et ça c'est pourquoi tatie?

pendant ce temps, le toutou qui avait suivit se promenait dans l'échoppe, marchant dans la farine étalée par terre, reniflant tous les recoins de l'échoppe.

kissme316 a écrit:
Kiss aggrippa Alvin et l'assoya sur le comptoir. Elle lui fit un grand sourire et lui donna un croissant. Elle aggrippa ensuite le toutou par le cou et le fit sortir dehors. Pendant que le gamin engloutissait son croissant à une vitesse étonnante, Kiss s'empressa de balayer la farine qui était au sol.

Pas de chien dans la boulangerie. Tu as envie qu'il y ait des puces dans ton gâteau? Oui tous les trucs servent les gâteaux, du pain et tous les gâteries possible et oui j'ai des pommes. Tu vas même m'aider à faire les gâteaux. Comme ça je pourrai garder un oeil sur toi.

Kiss prit un grand bol et elle y déposa les ingrédients nécessaires. Elle tendit une cuillière de bois à Alvin.

Toi tu brasses pendant que je coupe les pommes. Ça te va?

l'enfant au portrait de L a écrit:
Le gamin était maintenant assis de force sur le comptoir de la boulangerie, un croissant dans la bouche... Il mangeait de bon coeur même si ses yeux parcouraient encore la pièce dans tous les sens à la recherche d'une bétise à faire.

F'est quoi des pufes tatie Kiffme?

Il prit la cuillère de bois que lui tendait Kissme et la regarda un moment, puis, retourant le grand bol, il s'apperçut qu'en tapant dessus avec la cuillère, cela faisait presque le même bruit que sur le tambourin que lui avait donné le musicien de Pontarlier...
Il tapa alors dessus de bon coeur, riant aux éclats.

kissme316 a écrit:
Citation :
F'est quoi des pufes tatie Kiffme?

Des puces c'est des tites bibittes sur le dos de ton toutou qui piquent.

Pendant que Kiss coupait les pommes, elle vit le mélange du gâteau voler dans tous les sens, en moins de deux , elle se retourna vers Alvin la figure remplie du mélange. Elle ne put s'empêcher de rire lorsqu'elle l'entendit rire aux éclats.

Ok petite peste, c'était pas ma meilleur idée.

Elle lui retira la cuillière des mains et le regarda quelques secondes se demandant qu'est ce qu'elle pouvait bien trouver pour l'occupper pendant qu'elle termine les gâteaux, car à ce rythme, ceux-ci ne seraient pas terminés à noël

Tu aimes faire du bruit! tu vas en faire du bruit!!!

Elle déposa plusieurs chaudrons à l'envers au sol et assoya le gamin devant. Elle lui donna deux cuillières de bois et lui fit un grand sourire

Tu aimes les tambours, alors joue moi une belllleeee mélodie pendant que je termine les bons gâteaux!

Elle retourna confectionner les petits gâteaux en se disant qu'il vallait mieux un énorme mal de crâne qu'une boulangerie détruite

_________________
Loïc le viking, baron de Mouthe, comte de Sochaux,
....maitre des lieux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumabibi.forum2jeux.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Lavoir Mesdames   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Lavoir Mesdames
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» == LE LAVOIR ==
» Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Lord Voldevie arrive.
» Evearl • Mesdames, souriez afin que plus tard vos rides soient bien placées.
» Mesdames et Messieurs, un tonnerre d'applaudissement pour Le Petit Dragon D'or BANINGU!
» "Mesdames, un conseil. Si vous cherchez un homme beau, riche et intelligent... prenez-en trois, ou prenez-moi !" TERMINÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château de Mouthe :: Le Château :: les pièces à bordel du Comte :: Archives-
Sauter vers: